Pop-up https://systeme.io/dashboard/funnel/171519/edit#step562846 fin Pop-up
Sélectionner une page

Comment en sommes-nous venu à Facebook Campus ?

Il y a de cela à peu près 17 ans que Mark Zuckerberg, étudiant en deuxième année à Harvard, a lancé TheFacebook depuis le luxe de son dortoir. Ainsi, venait de naître l’application Facebook ; cette application de messagerie qui a connu une renommée sans égale à travers le monde entier. A la base, Facebook était un réseau social destiné uniquement aux étudiants.

A cette époque, TheFacebook, une application juste réservée aux étudiants du premier cycle de Harvard ; s’est très vite développée. En effet, l’application a été adoptée de campus en campus : à Stanford, puis Dartmouth, puis Cornell et Brown.

De plus, l’application a très vite connu une renommée mondiale. Elle est devenue un phénomène mondial ; regroupant plus de 2,5 milliards d’utilisateurs par mois à travers tout le monde entier. Ainsi, elle a atteint toutes les couches sociales, allant des adolescents aux octogénaires.

Aujourd’hui, Facebook est devenue une entreprise célèbre qui pèse des centaines de milliards de dollars. Malgré ce succès, Facebook a décidé de retourner à ses origines en créant Facebook Campus : un nouvel espace dédié aux étudiants.

Dans cet article, nous nous attèlerons à expliquer ce qu’est Facebook Campus, ses principales caractéristiques ; les universités ou écoles concernées et enfin ce que Facebook y gagne.

Découvrez nos formations e-learning & Ebook

QU’EST-CE QUE C’EST FACEBOOK CAMPUS ?

Facebook a mis en place Facebook Campus qui est un espace dédié de l’application, unique et spécifique à chaque école ou université.

Les étudiants de toutes les universités ou écoles à travers le monde peuvent s’inscrire avec leur identifiant : e-mail et année d’obtention du diplôme. En ce faisant, ils pourront accéder à un espace libre d’échanges entre camarades. De plus, cela leur permet de voir les groupes, un fil d’actualité ; des événements et des forums de discussions en rapport avec leur école ou université.

Ce nouveau concept développé par Facebook et qui lui permet de retourner à ses sources est vraiment adapté aux situations de crises telles que celle de la Covid-19 que le monde entier traverse actuellement.

Selon Facebook, Facebook Campus peut également imiter la vie universitaire pour des étudiants qui pourraient ne pas être sur le campus en raison de la pandémie de coronavirus. «Les étudiants peuvent créer des groupes d’étude ; planifier des concerts virtuels ou demander des conseils» via la plateforme.

Principales caractéristiques

Facebook Campus admet plusieurs caractéristiques. Comme caractéristiques primaires on peut citer : 

  • Le fil d’actualités réservé aux campus : c’est un espace de vérification des messages d’université conçu pour que les étudiants reçoivent des mises à jour de leurs camarades de classe ; de groupes et d’événements dans un fil spécifique à l’université. Par conséquent, les étudiants peuvent créer des groupes d’étude ; planifier des concerts virtuels ou demander des conseils auprès des groupes et événements réservés aux collèges.
  • l’annuaire du campus : cela consiste à trouver vos employés potentiels. Facebook a donc créé un répertoire des camarades de classe pour faciliter la recherche et la rencontre de nouvelles personnes. En effet, les étudiants peuvent trouver des camarades de classe ; par catégorie, par année et plus encore ; comme au début, lorsque Facebook était un réseau réservé aux universités.
  • de nouvelles façons de chatter: les Campus Chats sont des salles de chat en temps réel. Les étudiants peuvent créer des salles de discussion pour leur dortoir ; leur club ou tout autre groupe dont ils font partie au sein du Campus.
facebook campus

Facebook Campus : pourquoi maintenant ?

Pourquoi Facebook fait-il soudainement cette introspection de type «retour aux racines» ? Probablement parce que Facebook a vieilli, tout comme sa base d’utilisateurs.

En 2018, une étude de Pew Research a montré que seulement 51% des internautes américains âgés de 13 à 17 ans utilisaient Facebook. De plus, en 2019, Edison Research a rapporté que; Facebook avait perdu 15 millions d’utilisateurs au cours des deux dernières années ; la plus forte baisse provenant du groupe de personnes ayant entre 12 à 34 ans.

Pendant ce temps, les jeunes fuient vers d’autres plateformes de médias sociaux telles que Twitter; Snapchat et Instagram appartenant à Facebook.

Facebook n’est plus cool, et il veut résoudre ce problème en ramenant les jeunes, via Facebook Campus.

Comme autres raisons, nous pouvons évoquer la crise du Covid-19. En effet, la venue de Facebook Campus est une meilleure alternative permettant aux étudiants d’échanger des connaissances; et des savoirs sans être toutefois obligés de se rendre physiquement sur un campus.

Qu’est-ce que Facebook gagne en créant Facebook Campus ?

Facebook a notamment déclaré que Facebook Campus ne présentera pas de publicité dans ses fils d’actualités; et que les annonceurs ne pourront pas cibler spécifiquement les utilisateurs de Facebook Campus. Cependant, ils pourront cibler les utilisateurs généraux par centres d’intérêt ; y compris ceux indiqués dans le Campus (par exemple si un étudiant rejoint un club d’escalade ou un cours de karaté).

C’est un moyen idéal pour asseoir des astuces utiles pour cibler ce genre d’audience si votre entreprise offre des services allant dans leur intérêt.

Conclusion

La crise du Covid-19 et les conséquences qu’elle a eue sur l’année scolaire écoulée sont des raisons suffisantes pour encourager des initiatives telles que Facebook Campus.

Cependant, il est normal que nous ayons des réserves en ce qui concerne le bon fonctionnement d’une telle alternative. Néanmoins, vu la place importante qu’occupe le digital de nos jours, on peut croire que le monde pourrait se tourner petit à petit vers de telles solutions. Le monde estudiantin pourrait s’adapter aussi facilement que l’on ne saurait l’imaginer.

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article. Pour toute questions, veuillez nous contacter en cliquant ICI.