Il est évident que si vous voulez grandir plus vite ; vous ne pouvez pas augmenter indéfiniment vos plans de vente et vos budgets publicitaires. Vous dépenserez soit beaucoup d’argent, soit tout l’argent à la fois, et l’effet attendu ne se produira pas. Voilà la raison principale qui justifie le besoin ultime de comprendre le fonctionnement du Growth Hacking.

Aujourd’hui, nous allons vous dire comment vous pouvez grandir plusieurs fois ? Ce qu’est le Growth Hacking ou, en d’autres termes, comment contourner la croissance normale d’une entreprise.

Qu’est-ce que le Growth Hacking ?

Le Growth Hacking se traduit littéralement par le boostage de croissance d’une entreprise ou d’une startup. Le boostage de croissance se produit par le biais de diverses initiatives, principalement marketing. Ils s’appellent des hacks.

Le processus de boostage de croissance est la génération et le test étape par étape des hacks qui mèneront à la croissance.

À un moment donné, les hacks avec le programme de parrainage «Parrainez un ami et obtenez un bonus» ; ou le marketing de contenu ont apporté aux entreprises une croissance de 60% ou 20 millions de dollars de revenus.

En effet, le Growth Hacking est un test systématique et continu d’hypothèses visant la croissance d’une entreprise.

Les entreprises que nous connaissons tous étaient autrefois de petites startups sans utilisateurs et sans revenus. Ils ont maintenant des revenus de plusieurs millions de dollars et une énorme clientèle. C’est parce qu’ils ont accentué la croissance de manière exponentielle. Découvrons ensemble quelques exemples parfaits.

Le Growth hacking : Airbnb

Airbnb n’avait ni utilisateurs ni réputation de service fiable pour trouver et louer un logement. Ils avaient besoin de rassembler une clientèle en peu de temps et de s’établir sur le marché.

Pour ce faire, ils ont offert aux utilisateurs la possibilité, en plus de publier sur Airbnb ; de publier rapidement et facilement leurs hébergements sur Craigslist ; le site de petites annonces électroniques populaire à l’époque. Ils ont donc eu accès à une énorme base de public cible.

Découvrez COMMENT UTILISER INSTAGRAM BUSINESS : +20 IDÉES ET ASTUCES

Le Growth hacking : Dropbox

Dropbox a émis une hypothèse sur le programme de parrainage: si un utilisateur et son ami, qu’il a invité au service ; reçoivent 500 Mo chacun, alors vous pouvez rapidement augmenter le nombre de nouveaux utilisateurs. Le lien pouvait être partagé en deux clics, et cette croissance à très vite accélérée.

Grâce à cette saisine, le nombre d’inscriptions a augmenté de 60%. L’hypothèse a été confirmée, et maintenant nous savons tous ce qu’est Dropbox.

Le Growth hacking : Facebook

Facebook compte désormais plus de 2 milliards d’utilisateurs. Ils ont réussi à atteindre de tels chiffres avec l’aide de leur propre machine de boostage.

L’une des hypothèses était une notification par e-mail selon laquelle un utilisateur était mentionné dans un message ou posté une photo avec lui. Cela a contribué à augmenter le nombre de retours aux comptes.

Alors, que faut-il pour répéter le même succès ? Nous vous en dirons plus dans la suite de cet article. Vous pouvez aussi cliquer ici pour avoir toutes les informations utiles à ce sujet.

growth hacking

Pourquoi le Growth Hacking est nécessaire ?

Le Growth hacking aide les entreprises à atteindre un multiple de la croissance grâce à des tests continus d’hypothèses. La croissance multiple est la croissance d’une entreprise par deux, trois, cinq, dix fois, etc.

La vitesse de votre croissance dépend du nombre d’hypothèses et d’expériences que vous testez. Plus il y a de tests, plus il est probable qu’ils multiplient la croissance.

Que signifie tester des hypothèses ?

Tout comme un couple en physique, quand le professeur a parlé de la preuve de la théorie de la relativité. D’abord, Einstein a formulé une hypothèse, puis il a mis en place des expériences pendant longtemps pour la confirmer. En conséquence, Einstein a constaté que les résultats des expériences contredisaient la théorie généralement acceptée, mais cela ne faisait que le pousser à construire une nouvelle théorie basée sur les données obtenues. Et il a pris la bonne décision 😛

Une hypothèse est un test qui nécessite une preuve. Dans le cas du growth hacking, cette hypothèse vise une croissance rapide. Une expérience est menée pour confirmer ou réfuter une hypothèse. Autrement dit, une hypothèse est une supposition et une expérience est le processus même de confirmation ou de réfutation.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Supposons que si nous installons un chat en ligne sur le site pour communiquer avec les clients, nos ventes augmenteront de X, c’est une hypothèse. Ensuite, nous menons une expérimentation: installer un chat et suivre les demandes et les ventes. Les ventes ont augmenté grâce au chat, ce qui signifie que l’hypothèse a été confirmée.

Une hypothèse est une supposition risquée selon laquelle une métrique se comportera d’une certaine manière si nous changeons quelque chose. Le plus souvent, il s’agit d’une expérience statistique.

Le but du processus de growth hacking est de formuler de nombreuses hypothèses et de les tester rapidement à travers des expériences. Les hypothèses les plus intéressantes concernent toujours la valeur du produit pour les utilisateurs.

Formation pour les chômeurs ou les salariés en activité partielle : Le CPF, Qu’en est-il ?

Pourquoi tester de nombreuses hypothèses ?

Disons que vous voulez vous développer rapidement et commencer à tester des hypothèses. Vous pouvez tester une hypothèse par semaine. Il y a 52 semaines dans une année, dont nous soustrayons les vacances et les jours fériés. Il en résulte 44, moins quelques semaines pour les congés de maladie, les réunions, les conférences, etc. Nous avons donc 42 semaines de travail par an.

Si nous testons une hypothèse par semaine, alors nous en testons 42 en un an, comme si ce n’était pas mal, mais l’expérience suggère que sur dix hypothèses, une seule réussit. Cela signifie que sur 42 hypothèses en un an, seules 4 seront peut-être fiables. Imaginez que chacune de ces hypothèses vous donne une croissance de 3%. Cela ne ressemble pas à une croissance explosive.

Et si vous commencez à tester 300 hypothèses par an ? Il s’agit d’une trentaine d’hypothèses réussies avec une croissance moyenne de 3% et une croissance annuelle totale de 90%. Déjà un peu impressionnant !

Le nombre d’expériences réalisées par semaine est directement proportionnel au taux de croissance de l’entreprise.

Mais ce n’est pas si simple, et pour tester cinq, dix ou cent hypothèses par semaine ; vous avez besoin d’un processus de test qui fonctionne bien : une installation pour la production d’hypothèses ; l’expérimentation et l’analyse continues.

growth hacking

Comment démarrer un pipeline d’hypothèses ?

Vous aurez besoin d’une équipe de boostage de croissance qui consacrera tout son temps à générer ; hiérarchiser, tester et analyser des hypothèses. Comme nous le savons déjà, plus les tests sont effectués, plus les chances de croissance explosive sont élevées.

Qui est un Growth Hacker ? Comme cela se remarque souvent, un growth hacker est un hybride entre un marketeur et un programmeur. A la question: « Comment amener les utilisateurs vers le produit? » il répond: « Par des tests A / B des pages de destination ; des hacks de viralité et de la délivrabilité des listes de diffusion. »

Le Growth hacker s’appuie toujours sur des données et des mesures quantitatives et ne tire des conclusions que sur leur base. Ce sont le genre de personnes axées sur la croissance dont une équipe de croissance aura besoin.

La sélection de l’équipe elle-même doit commencer par un producteur : une personne qui sera responsable des processus d’équipe ; planifier les sprints et également gérer le processus de test.

L’équipe de croissance n’a pas besoin d’un leader, mais d’un processus bien construit pour tester les hypothèses

Quels sont vos réels besoins ?

Dans l’équipe de croissance, il est difficile de définir clairement les postes et les spécialistes full stack sont valorisés ; car les tâches sont nombreuses et il est trop coûteux d’embaucher chaque spécialiste séparément. Vous devez avoir des personnes capables d’exécuter les fonctions suivantes :

  • analytique;
  • développeur;
  • un marketeur qui sait tout sur les canaux et le trafic;
  • concepteur de mise en page;
  • designer, de préférence un développeur UX.

Le Growth Hacking fait quelque chose de très rapide avec un minimum d’exigence. Un concepteur ne peut que ralentir le travail ; il doit donc y avoir quelqu’un dans l’équipe qui peut rapidement couper les pages de destination ; créer des boutons, etc.

L’objectif principal de l’équipe de croissance est l’évolution rapide de l’entreprise. En effet, la tâche principale est de tester rapidement des hypothèses de haute qualité.

Conclusion

Maintenant que vous avez une équipe de croissance, il reste à construire le processus lui-même pour générer des idées d’hypothèses ; les tester et une analyse plus approfondie. Nous disposons des formations spéciales destinées à vous expliquer de long en large comment atteindre votre objectif.