Pop-up https://systeme.io/dashboard/funnel/171519/edit#step562846 fin Pop-up
Sélectionner une page

Dans l’analyse du taux de conversion, vous devez savoir exactement ce qui mérite votre attention, ce que vous devez analyser. En effet, il y a souvent un problème avec trop de données et avec le choix de ce qu’il faut choisir et ce qu’il faut rejeter. Ainsi, dans un tel cas, il est facile de se perdre et de perdre du temps sur des délibérations inutiles.

Il est donc préférable de développer un plan approprié et de considérer les éléments clés liés au taux de conversion comme les indicateurs de performance clés. Pour parler familièrement: ne vous intéressez pas aux données qui, selon vous, ne déclencheront pas la réaction souhaitée en vous, c’est-à-dire ne vous inciteront pas à agir. Mais ne vous en faites pas car nous avons mis des formations qu’il faut pour accompagner dans cette analyse si pertinente.

Nouveautés sur notre blog :

Growth Hacking : 7 techniques pour augmenter la croissance de votre entreprise

Comment vendre sur Pinterest en 2021 ?

Qu’est-ce qu’un calendrier éditorial pour les médias sociaux et pourquoi vous en avez besoin ?

Comment mesurer efficacement le Taux de conversion

L’analyse Web est extrêmement complexe, il est donc facile de mal interpréter les données. Il vaut la peine de se familiariser avec les erreurs analytiques les plus courantes:

Trop peu d’informations

Ce point est mieux discuté sur un exemple: imaginez que seuls quelques utilisateurs ont acheté un produit sur votre site Web. Ils ont trouvé ce produit de la même manière. Ils ont entré une phrase spécifique dans le moteur de recherche. Cela ne signifie pas que le taux de conversion sera toujours de 100%. Toutes les études de paramètres doivent être échelonnées dans le temps et doivent porter sur un groupe représentatif plus large.

Vous ne pouvez pas tirer de conclusions à partir d’une poignée d’informations. Plusieurs utilisateurs achetant le même produit et commençant leur parcours d’achat avec la même demande ne constituent certainement pas un bon échantillon statistique. Pour de telles analyses du taux de conversion, il est recommandé qu’il y ait au moins 100 conversions par élément.

Trop d’informations

Parfois c’est le contraire de l’exemple ci-dessus. Vous pensez peut-être que vous disposez encore de trop peu de données pour analyser le taux de conversion et, en fait, vous avez peut-être commencé votre analyse il y a longtemps.

Piège de données biaisées

 Il s’agit de facteurs périodiques, de localisations d’utilisateurs, de campagnes internes, etc. Dans de telles situations, les données peuvent être mal interprétées. Par exemple, si votre magasin enregistre des ventes plus élevées en décembre juste avant les fêtes de fin d’année, il n’est pas judicieux d’utiliser les données de cette période pour analyser votre taux de conversion.

taux de conversion e-commerce

Les types de taux de conversion les plus courants

Ventes et revenus des ventes

Lorsque nous parlons de taux de conversion, ces deux types y sont le plus souvent associés. Les ventes et les revenus sont également faciles à suivre. Car, il peut être difficile de vendre des produits trop diversifiés à des prix et des quantités différents. Alors, il vaut la peine de trouver une relation entre le trafic naturel sur votre site à partir des moteurs de recherche et le trafic généré par les publicités. En l’absence de gain financier, voyez d’autres types de taux de conversion.

Inscription

L’inscription est un type d’abonnement spécifique. Alors, vous pouvez traiter chaque enregistrement comme un taux de conversion. En effet, votre site Web peut nécessiter une inscription, ou une inscription uniquement pour accéder à certains outils. Alors, peu importe que l’outil soit payant ou gratuit.; chaque inscription peut être traitée comme un vrai taux de conversion.

Abonnement

Quel que soit l’abonnement, qu’il concerne un blog, un e-mail ou une newsletter. Le désir de chaque utilisateur de communiquer avec vous est précieux. Ce ne sont pas des gains directs, mais ils comptent comme des taux de conversion. Une personne qui souhaite être au courant de ce qui se passe sur votre site Web s’intéresse à votre entreprise ou à votre marque. Les abonnés sont plus susceptibles de devenir vos clients que les personnes qui commencent tout juste à connaître votre site Web.

Téléchargements
Parlant de taux de conversion, nous pouvons considérer chaque téléchargement. Peu importe si l’inscription est requise pour télécharger, le paiement est requis ou il est 100% gratuit. Plusieurs fichiers peuvent être mis à disposition pour téléchargement, tels que des modèles, des outils, des applications, des données, des manuels, etc.

Toute forme de contact

 Toute tentative de l’utilisateur de vous contacter peut être aussi considérée comme un taux de conversion. Peu importe que l’utilisateur utilise le formulaire de contact, l’e-mail ou le téléphone à cette fin. Vous pouvez suivre des numéros de téléphone individuels.

Partages sur les réseaux sociaux

Chaque partage de votre contenu sur les réseaux sociaux peut être traité comme une conversion. Il est préférable de faciliter le partage du contenu par les utilisateurs et d’inclure «partager avec des amis», «envoyer à un ami», etc. sur votre site Web. De cette façon, vous pouvez également facilement suivre les conversions.

Lien
Si un utilisateur crée un lien vers votre site Web ailleurs sur le Web, vous pouvez le considérer comme un taux de conversion extrêmement réussi.

Autres publications

Votre site peut gagner en popularité lorsque les utilisateurs le mentionnent ailleurs sur le Web – réseaux sociaux, forums, blogs, etc. C’est un taux de conversion très réussie.

Toute forme de conversion peut se traduire par un profit direct. Toutes les activités qui ne génèrent pas immédiatement de profit peuvent en apporter dans le futur. Il y a certainement plus de chances que quelqu’un utilise vos services s’il suit votre site Web de manière continue, contribue activement aux médias sociaux ou utilise des téléchargements sur votre site Web.

Utilisez des outils tels que Conductor ou Raven Tools pour analyser vos données de classement par rapport à vos données de trafic et de revenus. Avec leur aide, vous associez le trafic Web naturel des moteurs de recherche à la conversion, ce qui vous permettra à son tour de mesurer le retour sur investissement.

Taux de conversion: la question de l’attribution de crédit

Imaginez une situation où un utilisateur recherche un produit donné. Il entre une requête dans le moteur de recherche, sélectionne l’un des résultats naturels, lit le contenu de la page et la quitte. Après un certain temps, il se souvient de ce qu’il a lu et entre à nouveau la même requête dans le moteur de recherche. Cette fois, il ne se rend plus sur la page qu’il a visitée précédemment, mais clique sur un résultat de recherche payante. Achète le produit sélectionné. Dans ce cas, c’est le résultat naturel qui a contribué au taux de conversion.

La situation suivante est similaire à celle ci-dessus, mais l’utilisateur effectue un achat dans un magasin de brique et de mortier. Dans ce cas, la vente a également été initiée à partir de la recherche naturelle.

Il peut également y avoir un processus inverse. L’utilisateur peut acheter chez vous, mais il a d’abord vu le produit dans une publicité à la télévision, dans un journal, il l’a entendu à la radio. Il pouvait également trouver le produit dans une papeterie, mais il a décidé de l’acheter en ligne.

L’attribution de crédit :un problème important

Ce sont des interactions complexes à plusieurs niveaux. Il existe de nombreux cas de taux de conversion où l’utilisateur découvre le produit ailleurs et effectue l’achat final ailleurs. L’attribution de crédit est donc un problème important.

S’il y a plusieurs visites, il est difficile d’identifier la vraie raison du taux de conversion. Les cas les plus problématiques sont ceux qui se déroulent hors ligne : publicité à la télévision, à la radio, dans les journaux, dans les magasins de papeterie. Ce n’est pas plus facile sur le web non plus. Les utilisateurs suppriment souvent les cookies et, comme vous le savez, les systèmes de suivi sont principalement basés sur leur analyse.

Si nous suivons les activités d’un même utilisateur sur une plus longue période, la question de l’octroi du mérite est extrêmement importante. Avec de nombreuses visites de l’utilisateur, les méthodes d’analyse du taux de conversion ne sont pas parfaites. Il est préférable de considérer les différents types de conversions. Plus nous suivons d’événements, plus il sera facile d’identifier les mots-clés importants qui apporteront les résultats attendus à long terme.

Optimisation du taux de conversion

Plus le taux de conversion est élevé, plus les bénéfices sont importants. Plus la conversion est optimisée, plus la campagne de référencement sera efficace. Le degré du taux de conversion dépend de nombreux facteurs. Bien sûr, vous devez commencer par le contenu du site Web. Le contenu joue un rôle clé à presque toutes les étapes du référencement. Sur les blogs, un contenu intéressant augmente le nombre de lecteurs, dans les magasins en ligne cela peut conduire à plus de ventes, etc. etc.

taux de conversion

Le phénomène de saut

Le phénomène de saut est un concept qui dit qu’une fois que vous attirez des milliers d’utilisateurs sur votre site, certains d’entre eux continueront à visiter votre site pendant un certain temps. Cette hypothèse est particulièrement vraie lorsque vous publiez régulièrement du contenu nouveau, intéressant et précieux sur votre site Web.

Le mécanisme le plus utile sur le site Web est le suivi des événements. Le plus souvent, cela concerne les boutiques en ligne, mais cela peut également s’appliquer aux blogs. L’utilisateur n’a pas besoin de s’inscrire sur le site pour être suivi. Vous pouvez suivre les clics “ajouter un commentaire” ou les redirections vers la page de la newsletter.

Vous verrez une image complète du trafic réseau en décomposant les données des appels entrants. Comparez le taux de rebond, le temps passé sur le site et le nombre de pages chargées et vous confirmerez la qualité du trafic.

Taux de conversion: le succès de votre site Web dépend de vos visiteurs

Plus vous en avez, mieux c’est. Les utilisateurs ne viendront pas s’ils ne trouvent pas de contenu digne d’attention. Il n’est pas difficile de trouver des utilisateurs. Le plus grand défi est de les garder. Ceux qui viendront auront des exigences encore plus grandes. Une fois qu’ils s’intéressent à un contenu, la barre ne peut plus être abaissée. Il ne vous reste plus qu’à maintenir votre niveau élevé et même à l’augmenter encore plus.

Conclusion : taux de conversion

Une baisse de qualité à long terme équivaut à une baisse de l’intérêt des utilisateurs. En effet, chaque site se soucie de fidéliser ses utilisateurs, d’en gagner constamment de nouveaux. Alors pour cette raison, nous avons prévu des formations adéquates pour ce souci des blogueurs. Ne vous en faites plus car la formation contient tous les moindres détails qui vous permettront non seulement de faire des taux de conversion élevé mais également de fidéliser vos utilisateurs pour toujours.